Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

289 - May Day

Publié le 3 Mai 2012 par tempesdutemps.over-blog.com

Ladysmith Black Mambazo groupe sud-africain - Merci ma petite chouette.

May Day (le 1er mai)

Sacré 1er mai ! D'où vient l'importance de cette journée ? Il faut se souvenir qu'en plus d'être le signal de détresse des pilotes (mayday est une transcription phonétique de m'aider) le 1er mai 1886 fut à Chicago (U.S.A.) la première journée d'une série qui allait ensanglanter l'Amérique du Nord. Les trois pointes du triangle rouge brandi par les ouvriers manifestants signifiait 3 x 8 = 8 heures pour le travail, 8 pour le sommeil et... 8 heures pour vivre, éduquer les enfants et les voir grandir, aimer, se divertir.1ermaiGrandjouan.jpg

Après des défilés, des émeutes et un attentat, cela finira très mal pour les 5 " anarchistes rouges " qui furent condamnés à mort. Deux autres à perpèt. Et ce fut récupéré, bien sûr, par la création du Labor Day qui est tout sauf une journée de revendications : on lime les griffes des travailleurs et... on honore le travail et les " vrais travailleurs " (cf. Pétain et qui-vous-savez).

En France, c'est le 1er mai 1947 qu'il fut décidé de chômer cette journée, les conservateurs l'appelèrent " Fête du travail ", les socialistes " Fête des travailleurs ", chacun voit midi à sa porte et dans un cas, c'est la valeur (en pésètes) et la vertu qui sont glorifiées ; dans l'autre, ce sont les humains.

Une autre fois, je vous parlerai de Paul Lafargue et de son Droit à la Paresse.

Je vous laisse avec cette belle idée de Jules Renard : Le travail pense, la paresse songe.

Commenter cet article

horus 06/05/2012 19:49


Les ouvriers américains qui ont aussi connu la "civilisation industrielle" à la Zola avaient de bonnes raisons de retenir l'anniversaire de leur 1er mai. Ils ne l'ont pourtant pas fait et préféré
choisir le premier lundi de septembre. Pourquoi donc ? parce que leurs syndicats ont voulu se démarquer de leurs collègues européens jugés trop rouges pour ne pas dire le gros mot "communiste".
Déjà, 60 ans avant McCarty... Ce jour férié n'a plus aujourd'hui que l'avantage de faire un long week-end et a perdu toute sa charge symbolique.


C'est sûr que "Fête du Travail" et "Fête des Travailleurs", c'est pas la même chose...

tempesdutemps.over-blog.com 06/05/2012 19:57



Ah ben oui, scandaleusement " rouges " les syndicats européens ! On comprend bien que les amerloques aient voulu se différencier... Mais sûrement pas tous ! La récup, c'est fort, hein ? Et puis,
c'était " que " des allemands,  les ouvriers tombés au front des émeutes. Alors, anars et allemands, n'en faut pas plus : aux oubliettes !



clarisse 04/05/2012 14:08


merci pour cette chanson que j'aime particulièrement...Et pour ce chouette(encore) billet.

tempesdutemps.over-blog.com 04/05/2012 18:32



C'est grâce à toi que je connais ce groupe merveilleux !


Salut, hulotte !



Brigitte giraud 04/05/2012 01:01


Voilà, je mets ton papier en lien sur mon blog. De la pertinence et ce je ne sais quoi de poésie que tu manies, toi seulement, si bellement.


Merci Claire !

tempesdutemps.over-blog.com 04/05/2012 10:47



Merci beaucoup à toi, bella.


Comme tu le dis, le retour aux fondamentaux fait un bien fou et sur le sujet, l'histoire est vaste et complexe.