Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

4 - Après, l'Invisible

Publié le 17 Juillet 2013 par tempesdutemps.over-blog.com in Après - l'invisible

portraits 0012

Quelqu'un dont on peut parler, que l'on évoque ou convoque parfois, l'irréalité devient chaque jour plus flagrante. “ Tu as un fils “ me dit-on... Ce présent me comble et me gêne. Il y a du très vrai et du faux dans cette assertion, comme si un tour de passe-passe langagier pouvait enrayer le réel, le terrible réel. Jouer avec le joug de la conjugaison.

 

Quelqu'un dont on constate avec étonnement la longue absence, quelqu'un dont on regrette éperduement l'absence définitive.

 

Pendant quelques mois après son départ, j'ai pu lui écrire. Maintenant, c'est impossible.

C'était un espoir fou d'un retour fou, c'était l'appel d'un retour. C'était conjurer, tenir à distance l'invraisemblable, c'était ne pas cesser de lui parler, dire "tu" et s'épargner l'insurmontable silence. Ce n'est pas son silence qui est redouté - il est très probable - mais mon propre silence intérieur.

 

[Je tète les souvenirs jusqu'à plus soif.]

 

 

*§§*

Commenter cet article

Christine 20/07/2013 21:27


Le regard, oui, Claire, notre regard intérieur, voilà ce qui compte.


Ils en vivent et nous en vivons.

tempesdutemps.over-blog.com 20/07/2013 22:34



Une intériorité à extirper parfois, en douceur, par égard pour nous tous, eux et nous.


Des signes que l'on s'envoie, en douce.


Merci, Christine, du signe.



Clarisse 19/07/2013 02:49


Les mots me manquent car je ressens un peu les mêmes choses.... Avec tout mon amour de fille.

tempesdutemps.over-blog.com 19/07/2013 13:39



Entre nous, ma Clarisse, des regards de partage, des "compris sans parler" , Comprendre dans les sens Prendre avec. Partage, partage aussi des joies du chien
pêcheur et des clapotis de l'âme. Seules ensemble. Toujours.



Brigitte Giraud 19/07/2013 00:08


Je lis... c'est pas tellement nécessaire de déposer ses mots après les tiens que je  serre.

tempesdutemps.over-blog.com 19/07/2013 13:35



Pas tes mots, ta présence, ton écoute, ton "être-là"si précieux. Passer le témoin... Je te serre aussi, si belle.