Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

430 - Quand viendra le temps...

Publié le 30 Janvier 2014 par tempesdutemps.over-blog.com

Tant qu'on projette, tant qu'on attend, c'est que l'on vit.

Parfois, tout est si long à venir, la pluie si constante que l'on se surprend à ne plus attendre.

Ou alors, juste demain. On regarde l'agenda (ce qui doit être fait), on y contemple ces petits nœuds au mouchoir, ces petites pierres blanches, on voit qu'il y a des choses à venir. Des petites, des plus importantes et vice-versa. On ne sait plus trop bien quand le temps a cessé de faire des bonds. Là, il coule, majestueux fleuve gris, imperturbable, sûr de son but, lui.

Usure, temps poncé... Les émotions, dans tout ça ? Oh, pour la beauté, intactes. Et même, larme plus lâchée (j'étais émue lorsque j'ai vu un monsieur devant moi au cinéma avec son mouchoir à la main et à l'œil pour le magnifique PhilomenaPhilomena-starrying-Judi-Dench). À droite,  une image du film

Mais pour le reste... la marche du monde, un essouflement, une fatigue, un découragement. On n'attend plus, c'est sûr, ou alors PIRE ! On voit, on entend des trucs impensables. Alors, on détourne les yeux. On regarde le petit agenda : demain, cinéma encore. Et puis, marche, marche tous les jours, bottée, chapeautée, gantée, marche yeux vers l'ouest, où la nuée toujours afflue. Marche ou crève.

Mais on sait que le temps viendra... des cerises aussi, oui.

Parce que tout re-vient, même et surtout la joie, d'autant mieux accueillie qu'elle a un temps fait défaut.

Et on tombe sur cette personne au nom " immémorisable " (pour moi) qui, entre Bjork et Cathy Berberian, fait voler sa voix par dessus les moulins, en chantant tout. Je l'ai aussi aimée parce qu'à la fin de Avec le temps (admirable !), j'ai vu une vraie larme couler et ça... Sacrée bonne femme !

On vous l'avait dit : pa dou da dou doum, woua dou da dou doum...

Commenter cet article

Brigitte Giraud 31/01/2014 05:03


Tu te fais vraiment une cure de salle noire et de films ! ça a le don de me donner mauvaise conscience. OH gentillement, la mauvaise conscience, mais je veux y aller...et j'y vais pas. Manque
d'énergie, j'en sais rien. Ce n'est pas du mépris, ni pour faire ma chinoise...En tout cas, je me rappelle de ce que disait Godard : "Au cinéma, on lève la  tête, alors que devant la télé,
on la baisse."


Je t'embrasse

tempesdutemps.over-blog.com 02/02/2014 22:31



Oui, le temps s'y prête. (En fait, j'adore aussi aller au cinoche quand il fait beau. )


Ne regrette rien, on a des périodes à vide comme ça. Moi, il y a longtemps, je n'ai rien lu pendant deux ans ! Tu te rends compte ? Ce n'est pas le moment, c'est tout... Et puis, il y a les
DVD, les séances de rattrapage. Rien ne se perd. Je te raconterai...



vhm 30/01/2014 19:22


Elle est extraordinaire, Youn Sun Truc !


"La voix est l'instrument de l'âme" - je ne sais plus qui a dit cela... peut-être moi ?!?!??

tempesdutemps.over-blog.com 30/01/2014 22:33



Oui, c'est mon camarade qui avait enregistré le concert sur Mezzo... et elle nous a épatés, vraiment. C'était le concert 2013 de Jazz in Vienna. Ses 3 musicos sont épatants aussi et elle a une
voix de toute petite fille quand elle parle.


Si ce n'est pas toi qui l'as dit, (et tu aurais pu), tu l'as retenu et donc c'est à toi et... maintenant à moi. Et puis, c'est plus facile à trimballer qu'une contrebasse, la voix !