Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

450 - L'Intranquillité

Publié le 7 Juin 2014 par tempesdutemps.over-blog.com

https://www.youtube.com/watch?v=kWx8cEQtk4M

En ce jour où mon fils Thomas aurait eu quarante ans, ce mot est une évidence. Je gis ma vie, écrit Pessoa dans l'immense livre.

pessoa.jpg

Il y a quelques jours, une amie me parle de ça, de l'intranquillité, de cette sourde permanence, qui n'est ni inquiétude ni angoisse. Pas d'autre mot : il est parfait. Parfait et douloureux. En portugais desassossego. Il dit si bien ces pensées sans lien apparent, et " une conscience aiguë, presque insoutenable, des êtres et de l'existence, mais qui suscite aussi curieusement, parfois, une douceur indicible, un bercement insondable au cœur de ce ciel où, déclare Fernando PESSOA, je me constelle en cachette et où je possède mon infini. »*

Nous sommes décousus de notre vie, comme nos pensées. Nos rêves sont en verre dépoli, entre le monde et nous.

En ces temps de pensée attaquée par le langage (Pôle emploi pour le chomage ! Évaluation ! etc.), en ces temps de servitude volontaire que personne ne doit freiner et surtout pas les rêveurs tristes (la dépression est un frein pour le SYSTÈME), rêveurs actifs de votre rêverie, même s'ils sont intranquilles, rejoignez vos rêves et restez convaincus que sans l'art, la vie n'est rien : La littérature est la preuve que la vie ne suffit pas.

Où est la nuit ?

Cette nuit si recherchée

Pourquoi sommeille-t-elle dans ma main ?

Thomas, 7 ans

 

*Laure Anciel

Commenter cet article

dominique boudou 08/06/2014 17:46


Une pensée pour toi, Claire.

tempesdutemps.over-blog.com 08/06/2014 19:40



Bien reçue, Dominique et mise au chaud.


(Découvert avec bonheur Un Fils du gouvernement sur face de bouc, du coup ai filé sur le blog et y ai passé un très bon moment... La suite, la suite)



Brigitte Giraud 07/06/2014 21:50


Quel beau texte que celui de Thomas, enfant !  J'en tremble.

Nana Massart 07/06/2014 19:08


Cela a été fulgurant, j'ai vu son visage souriant dans les bouquets de fleurs de ces flamboyants bleus les "Jacarandas" bordant les murs dans la palmeraie et dans les jardins du cercle des
officiers-MRK."Si loin, si près... Il nous protège....

tempesdutemps.over-blog.com 08/06/2014 11:16



Du moins, il nous accompagne, ne vieillit pas... À Marrakech, partout, parce que dans notre esprit. Merci d'avoir laissé cette apparition venir à toi et de me la prêter. Merci, ma Nana.



Christine 07/06/2014 13:26


Pessoa était-il un merveilleux mystificateur ?

tempesdutemps.over-blog.com 07/06/2014 17:48



Mystificateur, mystifié, maître des mystères... Mais quel monde ! Les portugais sont vraiment très délirants, Agustina Bessa Luis, Lobo Antunes... Que du beau monde !