Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

465 - Sonia parle de Nina

Publié le 27 Septembre 2014 par tempesdutemps.over-blog.com

La radio, c'est vraiment merveilleux !

http://www.francemusique.fr/emission/le-magazine/2014-2015/sonia-wieder-atherton-invitee-du-magazine-09-23-2014-12-00

Et je vous encourage vivement à aller écouter cette émision, concentré de beauté, d'émotion et de silences...Parce que si Sonia Wieder-Atherton joue fabuleusement du violoncelle - quelle voix profonde et précise ! - elle se méfie des mots : on le sent. Ils lui échappent, elle les cherche, quand ils viennent c'est à petit débit, lentement, en tatonnant pour en trouver la justesse.

wieder-atherton-c.-Mondino.jpg

Il faut dire qu'elle parle de Nina à laquelle elle vient de consacrer un album. Elle dit comment Nina Simone, petite fille extrêmement douée en musique (piano) ne fût jamais admise dans les " grandes " écoles de musique américaines ; vous devinez pourquoi. Nina en conçut un étonnement et une colère qui l'animèrent jusqu'au bout. Et pourtant quelle douceur dans cette voix ! De la douceur comme une arme. De la musique comme révolte.

http://www.dailymotion.com/video/x1058hn_nina-simone-little-girl-blue-1958_music

Écoutez la petite ritournelle, enfantine, et ce piano expressif, chantant.

nina-simone.jpg

Je voulais vous en dire beaucoup plus : il y a tant à dire. J'y reviendrai.

Mais je m'en vais tout à l'heure, m'égarer dans le Gard et il y avait urgence à vous faire partager ça. Avec Sonia et Nina, il y a toujours urgence.

Commenter cet article

Thaïs 02/10/2014 18:41


As-tu lu Le temps où nous chantions de Richard Powers ? Histoire presque semblable à celle de Nina, "roman polyphonique", avec de très belles pages sur la musique.

tempesdutemps.over-blog.com 02/10/2014 22:54



Nooooon, connais pas. Je vais y remédier bien vite.


Vive la polyphonie ! 



vhm 27/09/2014 20:30


Garde-toi de t'égarer dans le Gard ! On espère te revoir, ainsi que Nina, Simone, Sonia, Eva et toutes celles en ribamb/elle qui t'accompagnent ! A tout à l'heure...

tempesdutemps.over-blog.com 02/10/2014 22:52



On ne s'égare pas dans le Gard (ou alors au Mac Do ! mais c'est rare) : on chemine, de villages en lavandes, d'oliviers en châtaigniers, de rencontres en questions. Musique des mots des autres,
la ribambelle peut même être rimbam-beaux.


(Excusez, c'est codé)