Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de tempesdutemps.over-blog.fr

Idées, images, musiques à partager pour un tissage de qualité avec ceux qui pensent, qui vivent poétique "Ceci est la couleur de mes rêves" J. MIRO

Vague suite

Publié le 11 Octobre 2010 par tempesdutemps.over-blog.com

Je ne parlais pas des vagues scélérates (c'est-à dire : les tueuses) ! Non, rien à voir avec les cauchemars récurrents et archaïques de tsunamis, pas de " vagues à larmes ", pas de terreur aquatique.

Rien à voir avec ÇA ! 

Bon appétit !

Merci à S. Z.

Commenter cet article

horus 17/10/2010 03:38



Tout à fait d'accord avec Plof. Je reste la machoire pendante devant un tel spectacle, à la fois fasciné et étonné que cette masse de ferraille arrive à rester à la surface. Oui la réalité
dépasse la fiction : les effets spéciaux qui sont la règle sur tous nos écrans ne m'ont jamais fait cet effet.


Pourtant, avez-vous remarqué comme cette séquence d'un autre monde, certainement sévère pour le navire et les marins, ne donne pas une impression d'inquiétude ou de drame imminent : bien sûr la
houle est énorme et le vent hurle sans répit rendant toute conversation impossible, bien sûr il ne vient à l'idée de personne de traîner sur le pont - et oublier de fermer les écoutilles n'est
presque qu'une faute de goût (il va sans doute falloir passer une grosse serpillère !) - oui mais le calme règne dans la passerelle : oui bien sûr, ça secoue (de telles accélérations verticales
pendant des heures, quel estomac !) mais on avance, on fait notre boulot de marins... La bande son qui superpose un choeur atmosphérique au hurlement du vent colle parfaitement à cette
impression. Un très beau document pour illustrer du Jules Verne ou du Conrad.



tempesdutemps.over-blog.com 17/10/2010 22:09



Salut à toi  Capitaine Horus ! C'est grâce à toi que j'ai remarqué qu'effectivement, autant la houle est impressionnante, autant les gars à leur poste semblent assurer à fond ! C'est
chouette ce que tu dis sur l'ambiance à bord : on jurerait que tu as été marin !


Je me demande si tu aurais le mal de mer... J'étais sûre que ce document t'embarquerai, si je puis dire.


Hardi, matelot et vogue la galère



plof 16/10/2010 09:02



Wouahouh! C'est saisissant ! Et beau ! Quelle majesté ! Il est à peine croyable ce bateau étiré tout en hauteur ! Il me fait penser à un film d'animation dont j'ai oublié le nom (mais très connu)
qui commençait par la vision d'un cargo de dimensions démesurées, outrées, tout en hauteur, et je lui trouvais un cachet fou. Est-ce que ces images sont réelles ? Ou c'est un truquage, une
illusion d'optique ? Certains moments sont vraisemblablement filmés depuis un hélicoptère mais avec un gros temps pareil....!  En tout cas, c'est magnifique ! Le défi et la communion. Plus
l'alliance de la musique qui rajoute à l'ampleur de la scène ! Un vrai régal.


Mais dis donc, si tes baignades en mer ressemblent à ça, ce n'est pas demain la veille que j'irai à la plage avec toi !!!


Plof



tempesdutemps.over-blog.com 16/10/2010 18:55



Sont-ce "Les triplettes de Belleville ", le film dont tu parles ?


Pour la tempête, je pense que c'est du vrai, du lourd, du réel... Et que le bateau devient une coque de noix sur des vagues de 10 mètres. Moi, j'avais carrément le mal de mer en regardant ça et
je pensais aux pauvres gars sur le bateau ! Le cauchemar. Non, j'aime l'eau mais façons vaguelettes du Bassin, tu vois ?